contact@avocat-ancel.fr
06 64 39 10 54 | 01 47 69 18 06

Europe 1

Maitre ANCEL a été interviewé par Europe 1 en matière d’état civil.

Comment se protéger d’un homonyme ?

© Max PPP

Victor Dhollande-Monnier 17h26, le 16 décembre 2014, modifié à 11h55, le 17 décembre 2014 GÉRER SON DOUBLE – GÉRER.Quand deux personnes portent le même prénom et le même nom, les démarches administratives peuvent parfois être compliquées…

Si vous connaissez une personne qui est née exactement le même jour, la même année, dans la même ville et qui porte le même nom que vous, des problèmes risquent rapidement de vous arriver. C’est le cas d’Evelyne qui a raconté son calvaire, mardi matin sur Europe 1. Cette femme a mis 11 mois pour obtenir une nouvelle carte d’identité et dû se justifier à deux reprises pour des interdictions bancaires qui concernaient en fait son « double ».

>> Europe 1 vous donne quelques conseils si ce cas de figure vous arrive :

Ecoutez l’incroyable témoignage d’Evelyne et de son homonyme « parfaite »https://www.dailymotion.com/embed/video/x2cniax

• L’acte de naissance fait la différence.  Si un tel cas de figure vous arrive, il suffit de montrer l’acte de naissance à l’administration qui se serait trompée. « Avec des informations comme la date, le lieu de naissance et l’identité des parents, l’acte de naissance va régler le litige car l’homonymie n’est jamais parfaite », renchérit Me Bruno Ancel, avocat spécialiste en changement de nom.

Ombre
Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
fr_FRFR